Qui sommes-nous?

Les différents membres du réseau MATHEC « MALADIES AUTO-IMMUNES ET THERAPIE CELLULAIRE » (médecins, pharmaciens, personnel paramédicaux, biologistes, chercheurs, patients) travaillent ensemble au développement de la greffe de cellules souches et des thérapies cellulaires innovantes pour améliorer la prise en charge des patients atteints de maladies auto-immunes et auto-inflammatoires (MAI) non malignes.

La plateforme de coordination MATHEC : Thérapie Cellulaire et Maladies Auto-immunes, située à l’hôpital Saint-Louis  (UF04, Pr Farge), est labellisée « Centre de Référence des Maladies auto-immunes systémiques Rares d’Ile-de-France (site constitutif), Filière FAI2R » (Bulletin Officiel)  en novembre 2017 et relabellisé depuis décembre 2023 (Bulletin Officiel Décembre 2023) .

Le réseau national « MATHEC » constitué progressivement au cours des 15 dernières années, fédère des collaborations étroites entre les différents experts (spécialistes de maladies auto-immunes et auto-inflammatoires des centres français accrédités pour la pratique des greffes de cellules souches hématopoïétiques. Le groupe « Maladies Auto-immunes et Thérapie Cellulaire de la SFGM-TC » (« MATHEC » , article 10 du règlement intérieur de la SFGM-TC ) réunit les différents membres de l’association SFGM-TC intéressés par les Maladies Auto-immunes et Auto-inflammatoires et ayant une activité de greffe de cellules souches hématopoïétiques ou de thérapie cellulaire innovante (MSC, CART, Treg, IPSc). Chaque centre relevant de la SFGM-TC ayant une activité liée à la greffe ou la thérapie cellulaire appliquée aux maladies auto-immunes peut être représenté par un ou plusieurs membres au sein du groupe MATHEC.

L’association à but non lucratif régie par la loi du 1er juillet 1901, dénommée « MATHEC International » (I-MATHEC), a pour but, tant en France, qu’à l’étranger :

  • d’améliorer la prise en charge des patients atteints de maladies auto-immunes et autres affections hématologiques par la mise en œuvre d’actions d’enseignement, d’évaluation et de recherche sur lesdites maladies, par la greffe de moelle ou de cordon, la thérapie cellulaire et/ou génique ;
  • de développer les connaissances scientifiques sur les sujets mentionnés ci-dessus
  • de favoriser la réalisation des différentes approches utilisant la thérapie cellulaire et/ou génique;
  • de communiquer et diffuser par tous moyens les travaux relatifs à l’objet social.

Conformément au Plan National Maladies Rares (PNMR), les membres de MATHEC œuvrent à la bonne utilisation de la greffe de moelle osseuse et de la thérapie cellulaire pour les patients atteints de maladies auto-immunes et auto-inflammatoires. Ils travaillent dans des centres accrédités pour l’allogreffe de moelle et la thérapie cellulaire pour promouvoir l’excellence tant sur le plan de la prise en charge des patients que des connaissances, en France et à l’international, et ce en contribuant à :

  • développer l’information nécessaire et actualisée pour faciliter l’accès des patients aux soins courants et aux innovations thérapeutiques;
  • élaborer les procédures de Bonnes Pratiques Cliniques (BPC) et les protocoles de soins autour de la thérapie cellulaire appliquée aux maladies auto-immunes et auto-inflammatoires. Ces protocoles, conformes aux référentiels européens, sont définis en lien avec les autorités de santé en France (Agence Nationale de Sécurité des Médicaments et des dispositifs médicaux, Agence de BioMédecine) et dans les différents pays concernés et avec les différentes Sociétés Savantes et Groupes de recherche académique, spécialistes de chaque MAI, travaillant sur ces sujets d’horizons multiples et nécessitant des compétences complémentaires;
  • concevoir et mener à bien les activités de recherche clinique et translationnelle;
  •  permettre la diffusion des procédures de protocoles communs, l’information et la formation des soignants via le site internet, accessible gratuitement en langue française et anglaise; www.mathec.com ;
  • collecter les données cliniques et biologiques nécessaires au suivi des patients, dans le cadre du registre MATHEC, sous l’égide de la SFGM-TC et en lien avec la Société Européenne de greffe moelle et thérapie cellulaire (EBMT).